1. Home
  2. Hébergements Web
  3. Offres actuelles standard, performance et Sitebuilder
  4. Blacklistage des serveurs mutualisées
  1. Home
  2. Messageries Pop / Imap
  3. Blacklistage des serveurs mutualisées

Blacklistage des serveurs mutualisées

Explication

La plupart des fournisseurs de messagerie se prémunissent des spams, en ayant recours à des listes noires (blacklists).

Une offre d’hébergement mutualisé, comme son nom l’indique, mutualise les ressources entre les sites hébergés. Ainsi, les e-mails envoyés par les sites d’une même plate-forme utilisent les mêmes ressources, et notamment la même adresse IP.

Il arrive parfois que des sites présents sur le même serveur mutualisé qui héberge votre abonnement, envoient des mails de spam, soit en raison d’un mauvais comportement du client, soit à son insu parce que son site a été piraté et sert de relai d’envoi de spams.

Limite des correctifs

Bien que nous fassions des interventions et des préventions pour éviter ou limiter ce type d’abus, nous ne pouvons pas toujours éviter que l’IP du serveur mutualisé se retrouve  temporairement sur une liste noire. La gestion de ces listes et leur sensibilité échappent totalement à notre contrôle ainsi qu’à celui des fournisseurs de messagerie qui s’en servent.

C’est malheureusement l’un des inconvénients de l’hébergement mutualisé et c’est un problème qui se pose, de manière plus générale, à tous les hébergeurs qui proposent ce  mode d’hébergement.

Solutions proposées

Seul un hébergement sur un serveur dédié ou le passage vers l’offre Exchange vous met à l’abri de ce type de risque. En effet, sur un serveur dédié, vous disposez de votre propre environnement logiciel et surtout de votre propre adresse IP. Vous avez la garantie que votre adresse IP ne sera utilisée par personne d’autre. Et pour la plateforme Exchange qui est dédiée à l’utilisation de mail proffessionnel, ce risque d’abus est totalement absent.

Updated on 12 juillet 2019

Was this article helpful?

Related Articles

Leave a Comment