1. Accueil
  2. Noms de domaine
  3. Gérer les registres DNS

Gérer les registres DNS

Ce guide explique comment ajouter et gérer les registres DNS d’un nom de domaine depuis votre espace client.

Il faut commencer par aller sur votre interface client MAGIC ou NUXIT.

Gérer les registres DNS d’un domaine

Sur l’espace client, cliquer d’abord sur le menu Domaines ou encore le raccourci du tableau de bord.

Lister les domaines

L’interface affiche ensuite la liste des domaines ainsi que quelques détails.
Cliquer sur le bouton Actions du domaine en question puis Gérer les registres DNS.

Il est indispensable que le domaine pointe sur nos serveurs afin de pouvoir éditer la zone DNS.

Le statut dans la colonne Hébergement DNS doit afficher la valeur Activé(e).

Action sur un domaine actif

Si le domaine n’est lié à aucun hébergement mutualisé, l’interface affichera une liste d’entrées DNS vide. Il suffit de cliquer sur le bouton AJOUTR UN ENREGISTREMENT DNS.

Ajout entrées DNS sur un sous domaine

Dans le cas échéant, et si le domaine est donc attaché à un hébergement web mutualisé, il y aura toute une liste tel que suit :

entrées DNS par défaut

Voici donc la liste complète des entrées DNS pour un domaine hébergé sur nos serveurs mutualisés:

Entrées DNS par défaut

Ajouter un enregistrement DNS

Dans ce qui suit, le TTL est optionnel. Sa valeur par défaut est 3600 secondes. La valeur minimale est 360 secondes, soit six minutes.

A et AAAA

L’entrée A permet de faire pointer le domaine ou le sous-domaine vers une adresse IP V4.
Dans le champ Hôte qui est optionnel, saisir d’abord un sous-domaine ou laisser vide selon le besoin.

Ajouter un enregistrement A

L’entrée AAAA permet de faire pointer le domaine ou le sous-domaine vers une adresse IP V6.

Ajouter un enregistrement AAAA

CAA et CNAME

Il s’agit de l’abbréviation de Certification Authority Authorization pour CAA. Cet enregistrement est utile lors du processus de validation d’un certificat SSL.

Ajouter un enregistrement CAA

CNAME par contre, est l’abbréviation de Nom Canonique, il permet de faire pointer un sous-domaine vers un autre sous-domaine.

Ajouter un enregistrement CNAME

Entrée MX

Ou encore Mail eXchange, pour accorder la gestion des e-mails à un serveur de messagerie.

Ajouter un enregistrement MX

Entrée NS

Abbréviation de Name Server, il permet de lier un domaine à un serveur de nom.

Ajouter un enregistrement NS

SRV, TLSA et TXT

Service Resource Records, il permet de déterminer les services proposés au domaine ou au sous-domaine. Il est utilisé généralement pour les protocoles XMPP, SIP ou LDAP, ainsi que les services Microsoft Office 365.

Ajouter un enregistrement SRV

Transport Layer Security Authentication permet aux internautes de vérifier le certificat reçu d’un site Web, en demandant ses empreintes renseignées dans le DNS.

Ajouter un enregistrement TLSA

TeXT record peut être utilisée à diverses fins. Par exemple, Google s’en sert pour valider la propriété du domaine et garantir la sécurité de la messagerie. C’est aussi la forme textuelle d’un enregistrement SPF ou DMARK.

Ajouter un enregistrement TXT

Modifier un enregistrement DNS

Toujours dans le tableau de bord de l’espace client > menu de gauche Domaines > Bouton ACTION > GÉRER LES REGISTRES DNS.

Action sur un domaine actif

Au niveau de la liste des entrées affichées, choisir en premier lieu la ligne voulue, puis cliquer sur le bonton ACTION et finalement Éditer.

Editer une entrée DNS
Important

Il est possible dans ce cas d’éditer tous les champs, sauf le Hôte. S’il faut changer la valeur de l’hôte, il faut suite à cela supprimer l’entrée DNS et la recréer.

Changer les valeurs d'une entrée DNS

Supprimer un enregistrement DNS

Toujours dans le tableau de bord de l’espace client > menu de gauche Domaines > Bouton ACTION > GÉRER LES REGISTRES DNS.

Action sur un domaine actif

Au niveau de la liste des entrées affichées, choisir en premier la ligne voulue, puis cliquer sur le bonton ACTION et finalement Supprimer.

Supprimer une entrée DNS

Valider ensuite la confirmation de suppression.

Confirmation de suppression

Nous avons terminé l’explication pour gérer les registres DNS de votre domaine.
Merci de votre attention

Mis à jour le 21 mars 2022

Articles connexes

Laissez un commentaire